FORTIER LAW

Subtitle

Experienced Family Lawyer and Advocate defending your rights

Avocate d'expérience au service de la défense de vos droits

Nathalie Fortier obtained her Law Degree (LL.B., magna cum laude) from the University of Ottawa in 1997. She practiced for 2 years at the Children's Aid Society of Ottawa and then opened her practice in Ottawa, where she provided Family Law and Child Protection defense representation until December 2006. 


She then joined FACS Niagara as Associate Senior Counsel where she remained until her appointment as Vice Chair of the Child and Family Services Review Board and the Custody Review Board, part of the Social Justice Tribunals of Ontario(SJTO), in July of 2013.  

She was cross-appointed to the Ontario Human Rights Tribunal and the Ontario Special Education Tribunal ( French) in July of 2014. During her tenure at the SJTO, she received extensive training in mediation and ADR as well as in Aboriginal Practices.


In August 2016, Nathalie Fortier left her position at the SJTO to return to the practice of Family Law.


  

Nathalie Fortier est graduée de la Faculté de Droit de l'Université d'Ottawa en 1997 (LL.B. magna cum laude).  Elle a d'abord pratiqué pendant deux ans à la Société de l'aide à l'enfance d'Ottawa et a ensuite ouvert son cabinet à Ottawa où elle pratiqua le droit de la famille et de la protection de l'enfance jusqu'en décembre 2006.


Elle joint ensuite FACS Niagara en tant qu'avocate principale associée et y demeure jusqu'à sa nomination en tant que Vice Présidente de la Commission de révision des services à l’enfance et à la famille et de la Commission de révision des placements sous garde, membres des Tribunaux de justice sociale Ontario (TJSO), en juillet 2013.  Elle est ensuite nommée aussi en tant que membre du Tribunal des droits de la personne de l'Ontario et du Tribunal de l’enfance en difficulté de l’Ontario (français) en juillet 2014.  Au cours de son mandat au TJSO, elle a reçu une formation approfondie en matière de médiation et de règlement extrajudiciaire des différends, ainsi que dans les pratiques autochtones.


En août 2016, Nathalie Fortier a quitté sa position au TJSO pour revenir à la pratique du droit de la famille.